3 améliorations aux conseils habituels de budget pour les fêtes

Quels moyens prenez-vous pour faire votre budget des fêtes? Partagez vos commentaires sur Twitter @TDNews_Canada


Pour plusieurs d’entre nous, les réjouissances du temps des fêtes sont parfois tempérées par une surprise moins agréable qui apparaît sous l’arbre une fois tous les cadeaux déballés : les dettes des fêtes.  

Selon les Perspectives d’achat de la saison des Fêtes 2018 au Canada de PricewaterhouseCooper, les consommateurs canadiens affirment qu’ils prévoient dépenser 1 563 $ en moyenne pour les fêtes cette année. Et puisque de plus en plus de Canadiens sont des travailleurs autonomes ou à contrat dans une économie du travail à la pièce, un revenu imprévisible ou changeant pourrait augmenter le stress financier des fêtes. 

Ainsi, si vous êtes inquiet du montant de votre relevé de carte de crédit qui arrivera en janvier, après toutes les dépenses du temps des fêtes, voici quelques améliorations à des conseils plutôt traditionnels de budget pour les fêtes qui pourraient vous aider à planifier vos dépenses :

Bonne idée : Éviter les achats impulsifs

Idée améliorée : Créer un plan financier global pour les fêtes

Avouons-le, de temps en temps, il arrive que nous fassions des achats impulsifs (« Pitou serait tellement mignon dans ce costume de père Noël… »), même ceux qui font attention à leurs habitudes de dépenses. Créer un plan financier qui ne tient pas seulement compte des cadeaux, mais aussi des autres coûts, comme les décorations, les déplacements, les réceptions où on se rend (ou bien celles où on reçoit), les dons de bienfaisance et les cadeaux pour les collègues, les amis et la famille vous permet de prévoir l’imprévu.

Votre plan financier des fêtes devrait vous laisser une certaine marge de manœuvre pour les oublis ou les imprévus, comme une carte-cadeau de dernière minute pour l’enseignant de votre enfant ou une visite inattendue d’un voisin.

Besoin d’aide pour respecter votre budget? Des applis qui font le suivi des dépenses, comme l’appli Dépense TD, peuvent vous aider à surveiller vos achats en temps réel et à connaître le total de vos dépenses.

Bonne idée : Ne pas tomber dans le piège des soldes des fêtes

Idée améliorée : Acheter les cadeaux pour les personnes sur votre liste tout au long de l’année

Peut-être êtes-vous un champion du magasinage de dernière minute particulièrement efficace sous pression. Toutefois, il pourrait ne pas être si avantageux de trouver des cadeaux pour les 18 personnes sur votre liste dans une course aux aubaines du Vendredi fou ou du Cyberlundi.

LIRE: Trois conseils simples pour vous aider à profiter des aubaines du Vendredi fou

La période où vous magasinez compte, et les meilleures aubaines ne sont pas nécessairement offertes pendant le temps des fêtes. Par exemple, la literie, les tapis et l’équipement d’entraînement– juste à temps pour les résolutions du jour de l’an – sont souvent en solde en janvier. Les rabais sur les vélos et les tondeuses ont lieu quant à eux en septembre, à la fin de l’été.

Dorénavant, vous pourriez prendre le temps de vous asseoir et de réfléchir aux cadeaux que vous prévoyez offrir au cours de l’année qui vient pour économiser en profitant de ces rabais et, ainsi, vous placer en meilleure position lors du prochain temps des fêtes.

Bonne idée : Chercher en ligne pour trouver les meilleures aubaines

Idée améliorée : Tenir compte du coût de la livraison quand on magasine en ligne

La majorité des Canadiens considèrent toujours les achats en magasin comme leur principale expérience des fêtes, mais faire ses achats à la maison à l’aide d’un ordinateur portable, d’un appareil mobile ou des technologies de maison intelligente est de plus en plus la norme, particulièrement pour 51 % des milléniaux qui affirment faire la plupart de leurs achats sur Internet.  

Que vous magasiniez en ligne ou au centre commercial, aller sur Internet pour comparer est une bonne habitude. Voici une idée encore meilleure : calculer le coût véritable d’un achat en ligne en ajoutant les frais de livraison.

Privilégiez les détaillants qui offrent la livraison gratuite, envisagez de passer chercher vos achats en magasin, ou encore cherchez des détaillants qui livreront les articles directement aux personnes à qui vous les offrez.