Ce que les clients doivent savoir à propos des traites bancaires

Une traite bancaire est plus sûre que l'argent comptant et, selon les besoins du client, elle peut être plus pratique que d'autres produits en espèces. Puisque l'argent provient des fonds de la banque elle-même, et non du compte d'un client, une traite peut, avec les pièces d'identité appropriées, être encaissée à n'importe quelle institution financière, sans trop de contraintes. C'est pourquoi une traite doit être protégée de la même manière que s'il s'agissait d'argent comptant.  

En cas de perte d'une traite bancaire, des procédures existent pour en effectuer le remplacement. Selon les circonstances, on pourrait demander à l'acheteur de signer une convention d'indemnisation – c'est-à-dire un engagement à rembourser les fonds si la traite originale est également encaissée. On pourrait par ailleurs demander qu'une garantie soit fournie, afin de s'assurer que le paiement sera bien effectué selon les modalités de la convention d'indemnisation. Cela est dû au fait que la banque ne peut pas annuler une traite – elle est tenue d'honorer son engagement de paiement, même si une traite de remplacement a été émise et encaissée.

 

Cela pourrait aussi vous intéresser :

Cinq résolutions incontournables liées à l’argent