Initiative de résilience des collectivités TD : Avoir un « Impakt »

Quand la pandémie de COVID-19 s’est déclarée plus tôt cette année, Ralph Goldfinger savait qu’il devrait adapter ses activités rapidement s’il voulait être en mesure de protéger son entreprise et les emplois de son personnel.

Ainsi, lorsque le cochef de la direction de Canada Sportswear – une entreprise de Toronto qui produit et distribue des vêtements d’extérieur, des chandails et des survêtements – a constaté que la demande pour les produits de l’entreprise commençait à chuter, M. Goldfinger a pris la décision de repenser ses activités pour trouver une nouvelle façon d’aider.

En collaboration avec Impakt Foundation – un organisme à but non lucratif dont la mission est de trouver des emplois bien rémunérés à des personnes de groupes vulnérables ou marginalisés qui ont de la difficulté à accéder au marché du travail – Canada Sportswear a rapidement adapté ses activités pour faire des masques, des blouses d’hôpital, des visières de protection et d’autres articles d’équipement de protection individuelle (EPI) réutilisables pour les travailleurs de la santé et d’autres travailleurs de première ligne, ainsi que pour le grand public.

Peu de temps après, 35 couturiers et couturières de Canada Sportswear sont passés de la fabrication de polos et de manteaux à celle de masques réutilisables. La TD a procuré plus de 120 000 couvre-visage de Canada Sportswear à ses employés de première ligne qui viennent en aide à la population canadienne.

« En choisissant de procurer à ses employés des couvre-visage produits localement, la TD soutient des travailleurs canadiens dans cette période à risque, explique M. Goldfinger. Notre personnel a évité une bonne partie du stress et des effets psychologiques que peut engendrer la perte de la sécurité d’emploi. »

Grâce à leur collaboration, Impakt et Canada Sportswear font des dons d’articles d’EPI à certains organismes dans le besoin, dont des refuges, des banques alimentaires, des maisons de retraite, des centres de santé communautaires ayant peu de ressources et des communautés autochtones.

« La propagation de la COVID-19 crée un fardeau supplémentaire pour nos collectivités, y compris pour certains des membres les plus vulnérables de la société », déclare Steve Smillie, vice-président associé, Approvisionnement, Activités commerciales au sein du Groupe de la sélection stratégique de la TD.

« Nous sommes fiers de soutenir des fournisseurs comme Canada Sportswear, qui embauchent des gens qui pourraient avoir de la difficulté à trouver un emploi et leur offrent des occasions de perfectionnement professionnel dans cette période sans précédent. »

En plus de travailler avec des fournisseurs locaux, la TD a accordé 25 millions de dollars pour favoriser la résilience communautaire aujourd’hui et dans l’avenir par l’entremise de l’Initiative de résilience des collectivités TD.

L’Initiative de résilience des collectivités TD, qui s’inscrit dans La promesse TD Prêts à agir, la plateforme d’entreprise citoyenne de la Banque, est un programme global qui comprend du financement, l’engagement d’employés et une collaboration continue avec des organismes communautaires afin d’aider à fournir un soutien immédiat et à long terme à la lutte contre la COVID-19 et au rétablissement de la collectivité.

L’engagement de longue date de Canada Sportswear pour la protection des employés

La volonté de protéger les employés et de leur fournir des occasions fait partie de la mission de Canada Sportswear depuis que l’entreprise a été fondée par le père de Ralph Goldfinger en 1954.

Après la Deuxième Guerre mondiale, son père a quitté un camp de déplacés en Autriche pour immigrer au Canada. Il a fondé Canada Sportswear pour offrir des occasions d’emploi à des personnes faisant face à des obstacles semblables à ceux qu’il avait vécus, ainsi qu’à d’autres nouveaux arrivants au Canada.

M. Goldfinger affirme que l’équipe de couturiers et de couturières s’est ralliée à cette nouvelle initiative et est ravie d’apporter sa contribution.

« Un de nos employés m’a approché au nom de plusieurs autres pour me dire qu’ils étaient prêts à travailler cinq jours par semaine en n’étant payés que pour quatre, car ils voulaient redonner à la collectivité », poursuit M. Goldfinger. 

« Même si j’ai été très touché par leur dévouement, j’ai évidemment refusé l’offre. »

Impakt en action

L’un des organismes qui a reçu un don de masques réalisés grâce à la collaboration entre Impakt et Canada Sportswear est la banque alimentaire Parkdale Community Food Bank (PCFB) à Toronto.

Les bénévoles de la banque alimentaire ont besoin de masques pour aider à se protéger alors qu’ils poursuivent leur travail consistant à emballer des paniers alimentaires, à décharger des camions et à distribuer de la nourriture aux gens dans le besoin.

« En ce moment, les masques sont extrêmement importants pour notre organisme, car ils nous permettent d’aider nos bénévoles à se sentir protégés et en sécurité », affirme Kathleen Costa, directrice de la banque alimentaire à la PCFB.

« Les masques réutilisables contribuent aussi à réduire les déchets par rapport à l’utilisation de masques jetables, tout en nous aidant à réduire les coûts liés à l’achat d’articles d’EPI jetables, qui sont assez chers par les temps qui courent. »

Puisque les masques sont réutilisables, la PCFB n’a plus à s’inquiéter de manquer de masques jetables, ce qui augmente le sentiment de sécurité des bénévoles en cette période difficile.