Concrétiser notre but

Concrétiser notre but

Allocution qui sera prononcée par Bharat Masrani, président du Groupe et chef de la direction, Groupe Banque TD à l’assemblée annuelle des actionnaires le 29 mars 2018 à Toronto

 

Merci, Brian. Bonjour à tous.   

En 2017, notre rendement et nos progrès ont été excellents.

La TD a réalisé un bénéfice record de 10,5 milliards de dollars canadiens et une croissance à deux chiffres du bénéfice net et du bénéfice par action. Notre rendement des capitaux propres a été de près de 15 % – une augmentation de plus de 160 points de base par rapport à l’année précédente.

Les Services de détail au Canada ont profité de l’élan suscité par la forte croissance des volumes de dépôts dans les comptes-chèques et les comptes d’épargne; par des résultats records au chapitre du crédit garanti par des biens immobiliers et du financement auto; et par les améliorations apportées à notre gamme de cartes de crédit.

Nous avons également connu une solide croissance des services bancaires aux entreprises, ainsi qu’une croissance à deux chiffres des bénéfices de Gestion de patrimoine TD. Et nous avons continué à tirer profit de l’application mobile bancaire numéro un au Canada pour créer des liens – et les resserrer – avec des millions de clients.

De plus, Ipsos a continué à reconnaître l’excellence de TD Canada Trust en matière de service à la clientèle dans nos succursales et dans tous nos canaux.

Je suis particulièrement fier de cette reconnaissance – parce qu’elle est le reflet direct de nos employés – pas seulement de leur contribution, mais aussi de leur engagement envers nos clients.

Aux États-Unis, notre capacité de surpasser la concurrence et de prendre des parts de marché a contribué à l’augmentation des bénéfices à hauteur de 12 % en dollars canadiens, pour atteindre plus de 3 milliards de dollars. Notre rendement des capitaux propres d’un peu moins de 10 % représente une augmentation de 90 points de base par rapport à l’année précédente.

Nous avons triplé la taille de notre clientèle des services bancaires aux grandes entreprises et des services bancaires spécialisés. Nos services aux PME ont continué à grandir – tout comme notre réputation – alors que JD Power a classé notre équipe des services bancaires aux PME de la région du Sud des États-Unis au sommet du palmarès. Et notre offre numérique a la cote auprès des clients pour les opérations bancaires.

De plus, la TD a continué à être reconnue comme un chef de file pour son engagement envers la diversité et l’inclusion, notamment par DiversityInc.

À Valeurs Mobilières TD, la variété impressionnante de mandats transfrontaliers a consolidé notre position de chef de file dans le marché canadien, en plus d’intensifier notre élan au sud de la frontière.

Le courtier a aussi dirigé l’émission d’obligations vertes d’une valeur de 1 milliard de dollars américains pour la TD, l’une des plus importantes émissions par une banque. Notre leadership à cet égard reflète l’engagement général de la TD envers la transition vers l’économie à faibles émissions de carbone de l’avenir.

Je suis très fier de dire que la TD a continué à être reconnue comme un chef de file pour ce qu’elle fait et pour sa façon de faire. Nous n’élaborons pas notre stratégie pour gagner des prix; nous gagnons des prix en raison de notre stratégie. Voici quelques-unes des distinctions que nous avons reçues en 2017.

Tous ces résultats s’expliquent par notre but, qui est d’enrichir la vie de nos clients, de nos collectivités et de nos collègues. Chaque dollar investi – chaque heure passée à la TD – nous rapproche de ce but.

À vrai dire, notre but peut être interprété différemment par les millions de clients que nous servons, les dizaines de milliers de collègues qui travaillent avec nous et les centaines de collectivités où nous exerçons nos activités.

Alors, permettez-moi de vous parler de quelques-unes des choses que nous avons faites pour concrétiser notre but :

L’an dernier, nous avons aidé des clients canadiens à épargner 4,3 milliards de dollars au moyen de programmes d’épargne automatique.

Nous avons aidé 40 000 clients aux États-Unis et au Canada à devenir propriétaires pour la première fois.

La TD a consenti plus de 65 000 prêts à des PME aux États-Unis et au Canada, totalisant plus de 3 milliards de dollars.

Près de 700 000 personnes ont participé à des programmes d’éducation financière que nous avons soutenus en 2017.

Nos employés ont aussi donné temps et argent pour des causes importantes – dont près de 19 millions de dollars à des œuvres de bienfaisance aux États-Unis et au Canada par l’entremise de Centraide.

Nous avons investi plus de 80 millions de dollars pour le perfectionnement de nos collègues en 2017. Et nos employés ont suivi plus de 2,4 millions de cours en ligne.

Bref, l’année a été exceptionnelle pour la TD – et pour vous – nos actionnaires.

Le cours de l’action a terminé l’exercice financier à un niveau record. Nous avons versé un dividende de 2,35 $ par action pour l’exercice.

Et nous avons dépassé la moyenne des institutions financières comparables quant au rendement total pour les actionnaires à court, à moyen et à long terme.

Notre élan se poursuit en 2018.

Nos résultats au premier trimestre reflètent une croissance dans tous les secteurs d’exploitation. Nous avons annoncé une hausse du dividende trimestriel de 7 cents pour le trimestre se terminant en avril, ce qui témoigne de la confiance du conseil d’administration dans le potentiel de revenus de la TD. Cela porte notre dividende par action trimestriel à 67 cents, une hausse de 12 %.

Dans l’ensemble, notre rendement au premier trimestre me donne toutes les raisons d’être optimiste quant à cette année. Mais des risques se profilent à l’horizon.

Par exemple, les guerres commerciales font couler beaucoup d’encre ces temps-ci.

En effet, nous sommes nombreux à suivre les pourparlers sur l’ALENA.

De façon générale, les répercussions de l’ALENA ont été très positives. Plus d’échanges commerciaux ont lieu sur ce pont – celui entre Détroit et Windsor – qu’entre les États-Unis et le Japon.

Des emplois ont été créés, le prix des produits et services a baissé et les économies du Canada, des États-Unis et du Mexique ont progressé.

Parallèlement, chacun des pays signataires a connu d’importants changements depuis que l’accord a été ratifié, il y a de cela quelque 25 années. La prolifération de technologies innovantes et l’évolution des préférences des clients ont donné lieu à beaucoup de ces changements.

Par conséquent, il y a lieu de moderniser l’accord – mais pas de l’éliminer. 

C’est pourquoi la rhétorique et la montée récente du protectionnisme sont si troublantes. Je garde espoir que les vertus de ce partenariat prévaudront – pour que nous trouvions des façons de rendre l’ALENA encore meilleur – et encore plus fort – pour chaque pays.

En prenant un peu de recul, la TD reconnaît également que les collectivités où nous exerçons nos activités subissent des changements sans précédent qui sont provoqués, entre autres choses, par des avancées technologiques et des changements démographiques.

Je crois que la TD a la responsabilité d’aider nos collectivités à prospérer dans un monde en évolution.

Par exemple, nous savons que la transition vers une économie à faibles émissions de carbone est essentielle pour l’avenir de notre planète, mais il faut que cette transition puisse soutenir la croissance économique qui sous-tend notre niveau de vie.

Notre capacité à attirer des nouveaux arrivants aide les économies locales et les collectivités à croître. Mais pour prospérer à long terme, nous devons nous assurer que l’infrastructure sociale est en place pour que nos collectivités soient dynamiques et inclusives.  

Et vu la population vieillissante, nous savons que des solutions novatrices qui améliorent l’accès aux soins contribueront à accroître la confiance dans l’avenir.

Hier, nous avons franchi une étape importante à cet égard avec le lancement de La promesse Prêts à agir – le programme pluriannuel de la TD dont l’objectif est clair : contribuer à honorer la promesse de demain pour des millions de nos voisins en Amérique du Nord. 

D’ici 2030, nous visons un total de 1 milliard de dollars pour des programmes et des initiatives visant à :

  • accroître l’accès aux occasions dont les gens ont besoin pour améliorer leur sécurité financière;
  • rehausser la qualité de notre environnement pour que les gens puissent s’épanouir et que l’économie puisse croître;
  • favoriser des occasions pour que tous puissent s’impliquer et être inclus dans leur collectivité;
  • et créer un meilleur contexte pour tous sur le plan de la santé.

Ces initiatives sont les pierres angulaires d’un avenir réellement inclusif. Dans les prochaines semaines et les prochains mois, vous constaterez des mesures visant à traduire ces engagements généraux en gestes concrets. 

Je veux que vous, les actionnaires de la TD, soyez aussi fiers de l’entreprise dont vous êtes les propriétaires que je le suis. Nous avons une riche tradition d’apporter une contribution significative à la société. C’est une source de fierté pour nous et c’est quelque chose qui fait partie intégrante de notre but. Notre réussite dépend énormément de la réussite de ceux qui nous entourent.