Michael Rhodes : Pourquoi investir dans la technologie

Nous savons que l’intelligence artificielle (IA) peut aider les entreprises à tisser des liens plus serrés avec leurs clients et leurs employés et à mieux répondre à leurs besoins, mais les investissements dans la recherche, les données et les bons talents signifient aussi que l’IA peut avoir un effet perturbateur sur les pratiques établies et forcer les industries à repenser leur approche aux défis de société complexes.

En octobre dernie, la TD a annoncé que des scientifiques des données de Layer 6 appuient un projet de recherche étudiant en informatique de l’Université de Toronto auquel collabore Laura Rosella, professeure agrégée, en élaborant des modèles avancés d’apprentissage machine afin d’améliorer la situation de santé de personnes diabétiques au Canada.

Parallèlement, la TD a annoncé son intention d’ouvrir le laboratoire TD pour un avenir durable (le premier programme d’accélération de technologies propres à Waterloo), dont l’unique but est de muscler l’économie à faibles émissions de carbone du Canada en offrant à des entreprises en démarrage qui travaillent à des solutions à des problèmes environnementaux un espace pour croître.

Dans la vidéo ci-dessus, Michael Rhodes, chef de groupe, Innovation, Technologie et Services communs, Groupe Banque TD partage son point de vue sur la banque de l’avenir. Il explique que nos investissements dans la technologie façonneront notre avenir et qu’en améliorant les systèmes de santé et les services financiers, on peut apporter des changements à plus grande échelle.