Pas encore un prince ou une princesse?

À l’annonce du mariage printanier du prince Harry et de Meghan Markle, les médias et Internet ont explosé d’images de calèches et de diadèmes.

Pour la plupart des couples qui ne font pas partie de la famille royale, un mariage, en général, ça coûte cher. Toutefois, les futurs mariés peuvent organiser une célébration sans défoncer leur budget s’ils choisissent intelligemment où économiser et où dépenser.

Si vous organisez une noce, faites-vous ces quelques promesses :

Je promets de faire un budget : La première étape est d’établir un budget réaliste avec votre partenaire qui tient compte de tous les coûts, comme les vêtements, le photographe, le traiteur, la salle, le décor et plus. La TD propose des outils en ligne pour épargner et établir un budget qui peuvent vous aider à planifier vos dépenses.

Je promets de comparer les prix : Rien ne vous oblige à réserver la première salle que vous visitez ni à acheter la première robe que vous essayez. Pour économiser sur les vêtements, visitez des expositions itinérantes et des ventes d’échantillons et songez à louer un smoking ou un complet au lieu d’en acheter un. Pour que ça coûte encore moins cher, empruntez des accessoires comme des boutons de manchette et des bijoux.

Je promets d’économiser si possible : Sur vos tables, alterner des centres de tables floraux très élaborés et en hauteur et des centres de tables plus simples et plus petits. C’est un excellent moyen de mettre un peu de variété dans votre décor et de réaliser des économies. Une autre catégorie pour laquelle les mariés ont tendance à dépenser beaucoup est la nourriture et les boissons. À l’heure de l’apéritif, ne servez que de la bière et du vin ou offrez à vos convives un cocktail signature créé pour l’occasion.

Je promets de bien réfléchir : Une noce est sans contredit un grand événement, mais ce qui vient après, le mariage comme tel, est rempli de grandes décisions financières. Promettez-vous d’être ouvert et honnête en ce qui concerne les finances et de faire face ensemble aux situations financières moins reluisantes.

Une noce est un des plus grands événements de la vie et il peut s’accompagner d’une facture salée. Cependant, avec un bon budget et des stratégies d’épargne claires, il est tout à fait possible de célébrer le grand jour et de commencer une vie à deux du bon pied… financier.

 

Cela pourrait aussi vous intéresser :

Quand décembre revient, vous courez les magasins?