Reconnaître et éviter une offre d’emploi frauduleuse

Pendant la pandémie de COVID-19, le Centre antifraude du Canada a averti la population canadienne que des fraudeurs tentent de tirer parti de la crise en cours pour commettre divers types de fraudes.

Avec le taux de chômage en hausse au Canada en raison de la pandémie, plus de Canadiens et de Canadiennes sont en quête d’un emploi. Or, les fraudeurs voient dans cette situation d’autres occasions de profiter de ces chercheurs d’emploi.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous devez impérativement consulter le site Web du Centre antifraude du Canada pour connaître les offres d’emploi frauduleuses susceptibles d’être exploitées par les fraudeurs. Lisez les paragraphes qui suivent pour apprendre comment fonctionnent les stratagèmes d’offres d’emploi frauduleuses, de même que pour connaître les éléments à surveiller, ainsi que les conseils qui pourraient vous aider à éviter ce genre d’arnaque.

Comment fonctionnent certaines offres d’emploi frauduleuses

Un type d’offre d’emploi frauduleuse peut mettre en scène un fraudeur dans le rôle d’un employeur qui propose des emplois à des victimes sans méfiance. Les fraudeurs peuvent parfois annoncer ces faux emplois sur des sites légitimes de recherche d’emploi, dans les petites annonces, par publipostage ou par message texte.

Une fois qu’il a offert un emploi à la victime ciblée, le fraudeur (le soi-disant employeur) parvient à convaincre la victime de lui envoyer des fonds, souvent en prétextant que ces derniers serviront à payer la formation, les uniformes ou le matériel nécessaire pour l’emploi.

Or, rien de tout cela n’est vrai.

Voici une autre tactique susceptible d’être utilisée par les fraudeurs. Une fois que la victime accepte l’offre d’emploi, ils lui font parvenir un chèque contrefait et réussissent à la convaincre d’encaisser le chèque, pour ensuite leur retourner une partie des fonds.

Dans ce scénario, les fraudeurs se servent surtout de leur victime pour commettre une fraude au nom de cette dernière. C’est ainsi que la victime déposera un chèque contrefait dans son compte de dépôt, puis retirera son propre argent, dont elle enverra une partie aux fraudeurs.

Voici des conseils qui vous éviteront de mordre à une offre d’emploi frauduleuse

« Les offres d’emploi frauduleuses sont particulièrement insidieuses parce qu’elles exploitent les gens, explique Tammy McKinnon, chef du groupe Crimes financiers et Gestion des fraudes à la TD.

Les chercheurs d’emploi ne doivent jamais relâcher leur vigilance. Rappelez-vous : si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas. »

Voici quelques conseils pour vous prémunir des offres d’emploi frauduleuses :

  1. Faites preuve d’une constante vigilance. La plupart des employeurs légitimes font passer une entrevue (en personne ou en vidéo) avant de vous embaucher à un poste. Vous devriez vous méfier de toute personne qui vous offre un poste uniquement par courriel ou par message texte. Méfiez-vous également d’un employeur dont le processus d’entrevue est trop simple.
     
  2. Faites vos recherches. Faites des vérifications sur l’entreprise où vous désirez travailler et cherchez des rapports en ligne sur des arnaques en lien avec le type d’emploi qu’on vous a offert. Vous pourriez également demander aux employés qui travaillent actuellement dans cette entreprise de vous renseigner sur les conditions d’emploi en vigueur.
     
  3. Soyez à l’affût des indicateurs d’alerte. Un emploi qui vous fait miroiter « de l’argent facile à gagner » peut être un indicateur d’alerte. Parmi les autres indicateurs d’alerte, mentionnons les offres d’emploi mal rédigées ou vagues.
     
  4. N’envoyez pas d’argent. Un employeur légitime ne vous fera pas payer pour soumettre votre candidature à un poste ou pour suivre une formation. Il ne vous demandera pas non plus de lui faire parvenir de l’argent, directement à lui ou par l’intermédiaire d’un tiers.
     
  5. Connaissez vos responsabilités en ce qui a trait au dépôt de chèques. Sachez également à qui il reviendra de payer les frais si on vous retourne un chèque contrefait. Pour en savoir davantage, lisez cette histoire tirée de La TD explique sur le site Nouvelles de la TD.

D’autres façons de vous prémunir des offres d’emploi frauduleuses

  • Renseignez-vous. Consultez le site Web du Centre antifraude du Canada. Il s’agit d’une excellente source d’information sur les fraudes courantes, ce qui vous permet d’être mieux outillé pour les éviter.
  • Soyez toujours prudent si on vous envoie de l’argent, puis qu’on vous demande d’en retourner une partie. À plus forte raison si vous n’avez jamais rencontré cette personne.

Si vous avez été victime d’une offre d’emploi frauduleuse

Signalez-le : Si vous ou un membre de votre famille êtes victime d’une offre d’emploi frauduleuse, signalez-le à votre service de police local ainsi qu’au Centre antifraude du Canada.

Parlez-en : Si vous avez été victime de fraude, racontez ce qui vous est arrivé. Plus il y a de gens informés à ce sujet, plus il sera difficile pour les fraudeurs de profiter de nous tous.