The Tragic Tale of the Great Auk remporte le grand Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse

Alec Morley, premier vice-président, Canaux numériques, Groupe Banque TD félicite Jan Thornhill, auteure jeunesse canadienne et lauréate du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse 2017 pour son livre The Tragic Tale of the Great Auk.

 

Depuis plus de 13 ans, le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse reconnaît les meilleures œuvres en français et en anglais d’auteurs et d’illustrateurs canadiens. La gagnante de cette année est l’auteure Jan Thornhill qui a été choisie parmi cinq finalistes pour son livre The Tragic Tale of the Great Auk.

Lors d’un gala à Toronto le 21 novembre, Thornhill a reçu une bourse de 30 000 $ présentée par le Groupe Banque TD et le Centre du livre jeunesse canadien. Il s’agit du plus grand prix décerné aux œuvres de littérature jeunesse canadiennes et le titre du livre pour enfants qui s’est le plus illustré de l’année. Les quatre autres finalistes  se sont partagé un prix de 10 000 $. Par ailleurs, Iain Lawrence  a remporté le Prix choix du public remis par CBC pour son livre The Skeleton Tree, à l’issue d’un vote par de jeunes lecteurs de partout au pays.

« Cette année, les finalistes du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse ont inventé des histoires accrocheuses et profondes sur la détermination, la force de l’esprit et le triomphe contre l’adversité qui captiveront les jeunes lecteurs, affirme Frank McKenna, président suppléant, Groupe Banque TD. Nous sommes ravis de reconnaître les livres extraordinaires de talentueux auteurs et illustrateurs canadiens et de célébrer les histoires qui se démarquent des autres comme The Tragic Tale of the Great Auk. »

Attirant les lecteurs dans un monde envoûté et envoûtant, The Tragic Tale of the Great Auk raconte l’histoire d’un héros improbable – un oiseau – voué à un destin déjà connu du lecteur : l’extinction. Dans ce livre magnifiquement illustré, le lecteur est enclin à soutenir le pingouin pour qu’il surmonte l’adversité.

« Tous les finalistes ont créé des œuvres de littérature intéressantes et pertinentes pour les jeunes lecteurs d’aujourd’hui, déclare Charlotte Teeple, directrice générale du Centre du livre jeunesse canadien. Nous sommes fiers de célébrer les œuvres remarquables de ces auteurs et de ces illustrateurs canadiens et de collaborer avec la TD pour promouvoir la lecture auprès des jeunes Canadiens. »

Cinq livres en français ont aussi été  célébrés lors d’un gala à Montréal le 8 novembre 2017, où Larry Tremblay et Guillaume Perreault  ont gagné les honneurs pour leur livre Même pas vrai.