Trois conseils pour parler d’argent avec vos enfants en ce moment

Pour de nombreux parents, parler d’argent à leurs enfants représente un très grand défi.  

Certains parents ont de la difficulté à parler d’argent avec leurs enfants. Un sondage TD réalisé en 2017 a en effet révélé que plus de neuf parents canadiens sur dix (94 %) disent qu’ils sont le facteur le plus important dans l’acquisition de compétences financières de leurs enfants, mais que près du tiers d’entre eux (31 %) trouvent difficile d’aborder le sujet.

Pour compliquer les choses, de nombreuses familles canadiennes font actuellement face à des difficultés financières. Certains parents ont dû changer leurs habitudes de dépenses ou se priver de certaines choses dans la maison, et doivent expliquer à leurs enfants l’origine de ces changements et le rôle important que joue l’argent dans leur style de vie et leurs habitudes de dépenses. 

Afin d’aider les parents à parler d’argent avec leurs enfants, nous nous sommes entretenus avec deux gestionnaires, Services financiers personnels principales de la TD pour obtenir leurs conseils sur la façon d’aborder les questions d’argent en famille.

Faire preuve d’ouverture et d’honnêteté

Même quand vos finances se portent bien, il n’est pas toujours facile de dire non quand vos enfants vous demandent d’acheter quelque chose, qu’il s’agisse d’un jeu vidéo ou d’une application mobile payante.

« Vous ne devriez pas avoir peur d’être ouverts et honnêtes avec vos enfants lorsqu’il est question d’argent », explique Kathy Morin, gestionnaire, Services financiers personnels principale à Hamilton, en Ontario.

Enseignez aux enfants la différence entre les « besoins » (les choses essentielles, comme un toit et de la nourriture) et les « envies » (les choses pour lesquelles nous dépensons pour le plaisir, comme aller au restaurant, ou acheter de nouvelles chaussures à la mode ou un jouet coûteux). Vous devez expliquer qu’il est important pour une famille de prioriser le paiement des besoins.

« Les enfants ont une bonne intuition et ressentent lorsque quelque chose ne va pas, précise Pamela Byron, gestionnaire, Services financiers personnels principale à Simcoe, en Ontario. Si la situation financière de votre famille a changé, soyez francs, sans entrer dans les détails, pour qu’ils sachent que vos habitudes de consommation pourraient devoir changer. »

Si votre enfant mentionne quelque chose qu’il aimerait acheter, montrez-lui comment comparer les prix pour économiser : suggérez-lui de rechercher les soldes à venir pour l’article en question ou de vérifier les offres chez d’autres détaillants.

Insister sur l’importance d’épargner

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à parler d’argent et de finances à vos enfants, et savoir épargner est une compétence qui leur sera utile toute leur vie.

Si vous êtes en mesure de fournir une allocation à vos enfants ou s’ils sont assez âgés pour occuper un emploi à temps partiel, vous pouvez utiliser l’argent qu’ils reçoivent pour leur apprendre à épargner, en leur rappelant de mettre de côté une partie de leur argent chaque fois qu’ils en reçoivent.

Qu’ils choisissent d’épargner 30, 40 ou même 50 % de l’argent qu’ils reçoivent, encourager les enfants à développer l’habitude d’épargner est une leçon importante sur la façon de bâtir et de maintenir une bonne santé financière.

Les parents d’enfants plus jeunes voudront peut-être rendre le fait d’épargner plus visuel. Par exemple, vous pouvez mettre de l’argent dans un bocal vide ou une tirelire. Quand votre enfant reçoit de l’argent pour des occasions spéciales ou son allocation, demandez-lui également d’ajouter une partie de l’argent reçu dans le bocal ou la tirelire. De cette façon, votre enfant peut commencer à comprendre comment l’argent s’accumule quand on l’épargne plutôt que de le dépenser.

Pour inculquer davantage l’habitude d’épargner, pensez à déposer l’argent accumulé dans un compte d’épargne que vous ouvrez juste pour votre enfant. Si le compte d’épargne rapporte des intérêts, votre enfant pourra voir comment son argent peut croître.

Au fur et à mesure que votre enfant dépose de l’argent dans son compte, il peut aussi apprendre à épargner pour atteindre des objectifs à court terme – comme acheter un vélo ou de nouvelles chaussures à la mode, ou des objectifs à plus long terme, comme payer des études collégiales ou universitaires.

Adapter la conversation selon l’âge des enfants

Vous devez adapter le type de conversation à avoir avec vos enfants selon leur âge.

« Bien que les jeunes enfants ne comprennent pas tout ce qui se passe, ils peuvent comprendre que les choses ont changé ces derniers temps », explique Pamela Byron.

Elle conclut en disant : « Souvenez-vous que les enfants sont résilients. C’est notre responsabilité en tant que parents de les aider à comprendre que nous faisons tout en notre pouvoir pour assurer leur sécurité et leur santé. »

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à apprendre à vos enfants à gérer leur argent.

Pour d’autres conseils sur la façon d’aider les enfants à développer de bonnes habitudes financières, consultez la trousse sur l’éducation financière de la TD pour les parents, une ressource à explorer en fonction de l’âge de votre enfant – pour trouver des notions financières adaptées au développement de chaque groupe d’âge.