Voyez comment 7 héros du quotidien qui reçoivent aujourd’hui une surprise de 50 000 $ chacun l’utiliseront pour améliorer la vie des gens de notre pays, d’un océan à l’autre

Les héros du quotidien restent invisibles dans la foule et, souvent, ils ne réalisent pas l’ampleur de leurs super pouvoirs. Dans des collectivités de tout le pays, des gens font des choses incroyables, que ce soit parce qu’ils construisent des maisons pour des familles défavorisées, sensibilisent le public à la recherche sur les maladies rares ou redonnent le sourire à des enfants hospitalisés.

Parce que ces héros sont une inspiration pour nous tous, aujourd’hui nous disons « la #TDVousDitMerci » à 49 héros de la collectivité, que nous sommes aussi fiers d’avoir pour clients.

Vous trouverez ci-dessous les histoires et les exemples incroyables de sept héros auxquels nous avons remis un don de 50 000 $ pour leur cause. Et puisqu’aujourd’hui est la Journée d’appréciation de la clientèle à la TD, 42 autres héros recevront 5 000 $ chacun pour le financement d’activités visant à répondre aux besoins de Canadiens de tous âges.

Chacun de ces héros montre l’impact que peut avoir une personne quand elle met tout son cœur à atteindre un but. Voici quelques-uns de nos héros :

Hack Hamdon
Drayton Valley (Alberta)

Hack croit que, peu importe la situation, chaque personne mérite d’avoir un « chez-soi » où retourner à la fin de la journée. Hack a fondé Humans Helping Humans (des humains aidant des humains), un organisme qui donne une maison à des familles en difficulté. Hack a dirigé la construction de nombreuses maisons, et l’effet a été exponentiel dans sa collectivité. Il a aidé des gens à sortir du cycle de la pauvreté et a renforcé dans son milieu une culture de don à la collectivité.

« Notre plus grand espoir est que chaque personne de Drayton Valley puisse avoir un chez-soi où retourner le soir, avoir sa propre maison avec un lit et un toit. »

François Laramée
Delson (Québec)

François travaille sans relâche à attirer l’attention du public canadien sur la dépression, le suicide et l’importance d’une bonne santé physique pour arriver à relever les défis liés à la santé mentale. François, qui court plus de 10 km par jour, a participé à plusieurs marathons en tant que coureur et organisateur, afin d’amasser des fonds pour la Fondation Jeunes en Tête, qui aide des adolescents de tout le Québec vivant de la détresse psychologique.

« Je pense souvent aux personnes qui m’ont aidé à me rendre où je suis aujourd’hui. Il y a maintenant des gens qui me disent : “c’est grâce à toi si je suis rendu là”. C’est un beau retour des choses et c’est vraiment une question de donner au suivant! »

Pamela Bielak
Vaughan (Ontario)

Pamela sait que les enfants qui séjournent à l’hôpital ont besoin de s’évader et d’avoir de quoi s’occuper. Elle a eu l’idée de créer des trousses de bricolage qui permettent aux enfants d’utiliser leurs mains et leur imagination pour créer des choses magnifiques. La cause de Pamela, Crafting for a Cure (le bricolage comme remède), touche des enfants de plus de 70 hôpitaux, dans sept pays.

« J’ai vu le pire. J’ai vu un enfant de cinq ans être interné en santé mentale à l’hôpital de Harlem. J’ai aussi vu des enfants alités sourire pour la première fois depuis une semaine. » Daniel Bielak (fils de Pamela)

Harry Stewart and Chris Southin
Sault Ste. Marie (Ontario)

Chris et Harry sont un couple, et ils ont tracé leur propre chemin vers l’acceptation, malgré l’adversité. Maintenant, ils veulent aider d’autres personnes à faire de même. Quand ils ont constaté que les jeunes de la communauté LGBTQ2+ n’avaient aucune ressource vers laquelle se tourner sans leur région, ils ont créé un espace sûr où les jeunes peuvent tisser des liens et s’épanouir. La TD fait un don au Rainbow Camp (camp arc-en-ciel) pour offrir la même expérience à plus de jeunes et pour financer la tenue d’une réunion d’anciens campeurs.

« Le Rainbow Camp, c’est un endroit où je peux être moi-même, discuter et passer du temps, où je peux être moi sans compromis. » Campeur anonyme du Rainbow Camp

Dave Proctor
Calgary (Alberta)

Dave, qui est un ultramarathonien, utilise sa passion du sport pour faire connaître sa cause et amasser des fonds pour la Rare Disease Foundation (fondation des maladies rares). Le fils de Dave, Sam, est atteint d’une maladie rare, l’encéphalopathie récidivante avec ataxie cérébelleuse (ou RECA). Pour continuer à amasser des fonds et à sensibiliser la population, Dave traversera le Canada à la course.

« Je vais traverser le Canada à la course. Je vais affronter les coups de chaleur, les ampoules, la fatigue mentale, l’inflammation généralisée et dans chacune des articulations de mon corps [...]. C’est effrayant quand on y pense, mais je sais que je peux y arriver parce que j’ai la meilleure raison au monde de le faire, et cette raison, c’est mon fils Sam. »

Don MacDonald
Edmonton (Alberta)

Don a vu l’effet positif que pouvait avoir le sport sur les jeunes marginalisés de sa collectivité, alors il a décidé de leur donner l’équipement dont ils ont besoin pour jouer. L’engagement de Don envers les jeunes est l’une des raisons pour lesquelles Sports Central existe aujourd’hui. Depuis 1991, Don et d’autres personnes ayant un esprit de communauté ont fourni de l’équipement à plus de 125 000 enfants de familles à faible revenu pour qu’ils puissent pratiquer le sport de leur choix.

« Je viens ici, je fais du bénévolat et je vois ce qui se passe, je vois des sourires sur les visages. Ça veut dire qu’on fait quelque chose de bien, et j’adore ça. »

Cindy Stradling
Scarborough (Ontario)

La conférence annuelle à but non lucratif qu’organise Cindy, Women Moving Forward (femmes allant de l’avant), rassemble des femmes qui ont choisi de cheminer pour trouver l’espoir, la joie et une meilleure santé.

« Quand j’ai commencé à donner la conférence Women Moving Forward, je me souviens, j’étais à l’avant de la salle et j’ai vu tous ces visages souriants. On voyait bien que ces femmes avaient hâte, qu’elles étaient excitées, parce que personne ne les avait jamais traitées ainsi. Juste de les voir se sentir appréciées m’a motivée à continuer. »

Nous encourageons les Canadiens à regarder ces histoires, à leur donner une mention J’aime et à les partager pour nous aider à témoigner notre reconnaissance aux héros qui aident à améliorer des vies et à ouvrir des portes partout au Canada.