De l’illégalité à l’inclusion