Comment détecter une arnaque : conseils pour prévenir la fraude par virement électronique

Les fraudeurs continuent de cibler les Canadiens au téléphone, par message texte, par courriel et en personne. Pourtant, les fraudes par virement électronique sont peu abordées dans les médias.

Comment se déroule la fraude par virement électronique

Une fraude par virement électronique a lieu lorsqu’un tiers est en mesure d’intercepter un virement de fonds par courriel et de deviner ou d’obtenir le mot de passe.

Les banques ont recours à divers outils et technologies pour vérifier l’identité des clients afin de protéger leurs opérations bancaires. Pour aider les Canadiens à comprendre le rôle qu’ils peuvent jouer dans la prévention de la fraude, les banques et d’autres organismes (comme la campagne Pensez cybersécurité du gouvernement du Canada) donnent des conseils sur la façon de protéger leur argent en ligne.

Selon les conventions d’accès électronique, il incombe aux clients de se protéger lorsqu’ils effectuent des opérations bancaires en ligne. Voici quelques exemples de responsabilités établies dans ces conventions et des conseils pour éviter ce type de fraude :

  • Lorsqu’il envoie un virement électronique, l’expéditeur a d’importantes responsabilités. Il doit notamment fournir l’adresse courriel exacte du destinataire et créer une question de sécurité efficace ayant une réponse difficile à deviner, connue seulement de l’expéditeur et du destinataire. Les expéditeurs ne doivent pas inclure le mot de passe dans le message qui accompagne le virement ni l’envoyer par courriel au destinataire.
  • Les mots de passe doivent être connus du destinataire uniquement. Il faut ainsi éviter les renseignements faciles à obtenir ou à deviner comme les noms, les dates de naissance, les lieux de travail, etc.
  • Les clients de la TD peuvent opter pour le dépôt automatique de Virement Interac, qui permet le dépôt automatique du virement sans que le destinataire ait à entrer un mot de passe. Puisque les fonds sont déposés automatiquement, ils ne peuvent être interceptés par un tiers.

D’autres façons de se protéger 

  • Comprenez vos responsabilités en tant que titulaire de compte ou de carte. Ces renseignements sont fournis par votre banque et indiquent vos engagements.
  • Renseignez-vous : le Centre antifraude du Canada est une excellente source d’information sur les fraudes courantes et peut vous aider à les éviter.
  • Soyez toujours prudent lorsqu’on vous demande des renseignements personnels par téléphone ou par message texte, ou qu’on vous presse d’agir très rapidement.
  • Les clients de la TD peuvent s’inscrire à des services tels que les Alertes de fraude TD, qui permet de recevoir des messages textes lorsque la TD détecte des activités suspectes dans les comptes liés au service.

Si vous avez été victime d’une fraude 

Signalez-le : Si vous ou un membre de votre famille êtes victime de fraude, signalez-le à votre service de police local ainsi qu’au Centre antifraude du Canada.

Parlez-en : Si vous avez été victime de fraude, racontez ce qui vous est arrivé. Plus il y a de gens informés, plus difficile ce sera pour les fraudeurs de faire d’autres victimes.