D’hier à aujourd’hui : Coup d’œil sur la succursale no 0001

A view from the top: Completed in 1931, 220 Dundas Street in London, Ontario was once considered a skyscraper. The structure's art deco design and modern amenities were quite the attraction, drawing in almost 30,000 guests to the building's grand open house tour.

Vue du ciel : Achevé en 1931, le 220, Dundas Street à London, en Ontario, était considéré à l’époque comme un gratte-ciel. Le style Art déco de la structure et l’aménagement moderne en faisaient un lieu de grand intérêt, attirant presque 30 000 personnes à la visite portes ouvertes de l’édifice.


Vous êtes-vous déjà demandé quelle succursale portait le numéro de transit 0001?

Un instant; qu’est-ce qu’un numéro de transit?

Vous trouverez trois séries de chiffres dans le bas de vos chèques. Il y a d’abord votre numéro de compte unique de sept chiffres. Le numéro de l’institution financière est inscrit juste à gauche (004, le même chiffre pour tous les clients de la TD). Vous trouverez ensuite le numéro de transit, un code à quatre chiffres indiquant la succursale domiciliaire, où le compte a été ouvert. À la TD, chaque succursale possède un numéro de transit unique.

Comme la TD compte plus de 1150 succursales, nous avons besoin de beaucoup de chiffres. Mais il y a bien un début à tout, et il y a une succursale qui porte le premier numéro de transit : 0001. Alors, où se trouve cette succursale?

La succursale no 0001 se trouve à l'angle des rues Dundas et Clarence à London, en Ontario, à l’intérieur d’un édifice de presque 90 ans situé près de l’hôtel de ville.

Mais comment la succursale no 0001 se distingue-t-elle des autres? Comment a-t-elle obtenu le plus petit numéro de transit?

À l’origine, l’emplacement de la succursale abritait le siège social de la Huron and Erie Mortgage Corporation, qui est devenue plus tard Canada Trust (la TD a acquis Canada Trust en 2000).

La structure de neuf étages où se trouve la succursale a été conçue par les architectes Watt et Blackwell, et sa construction a été terminée en 1931. La grande ouverture du 220, Dundas incluait un souper de célébration à l’hôtel London, aujourd’hui démoli, et une visite portes ouvertes a permis à environ 30 000 visiteurs d’être les premiers à voir l’intérieur de ce qui était considéré à l’époque comme l’édifice le plus haut de l’ouest de l’Ontario.

Aujourd’hui, la succursale no 0001 se trouve toujours au même endroit; son numéro de transit à quatre chiffres rappelle l’importance de l’édifice dans l’histoire de la collectivité. Maintenant connu sous le nom de TD Canada Trust, l’édifice a également fait sa marque en tant que plus ancienne succursale de Canada Trust.

Now and then: The construction of 220 Dundas is see in this (right) image on December 26, 1930—just shortly before it's completion. Despite changes and growth to London's downtown, the location of Branch 0001 remains the same, marking the building as an important landmark in the city to this day

D’hier à aujourd’hui : À droite, une photo prise le 26 décembre 1930 alors que le 220, Dundas était sur le point d’être achevé. Malgré l’évolution et la croissance du centre-ville de London, l’emplacement de la succursale no 0001 demeure la même, et l’édifice reste un attrait important de la ville encore aujourd’hui. Left Photo Credit: Farhi Holdings Corporation | www.fhc.ca

« Il suffit de se promener dans l’édifice et d’observer les lieux pour sentir la richesse de son passé », affirme Kevin Bertoia, directeur de la succursale, en parlant des nombreux détails d’origine qui habitent encore l’édifice.

Bien que l’ornementation Art déco soit toujours bien visible, l’ascenseur et la chambre forte d’origine de la succursale sont toujours en fonction – la chambre forte contient plusieurs espaces clos et des coffrets de sûreté de différentes tailles que Kevin Bertoia a décrites comme « des objets qui pourraient ressembler à des accessoires de plateau de tournage. » Au-delà des décorations et des caractéristiques de l’édifice, c’est la présence de deux plaques en bronze en relief commémorant ceux qui se sont battus à la Première et Deuxième Guerres mondiales qui rappelle les racines de la banque profondément ancrées dans la collectivité, affirme Kevin Bertoia, vétéran et membre actif des Forces armées canadiennes.

« Cette plaque illustre que toutes sortes de personnes peuvent répondre à l’appel, y compris les banquiers », soutient-il.

Aujourd’hui, la TD est demeure un partenaire actif de la collectivité et soutient différents événements et organismes, notamment le Sunfest et United Way London & Middlesex.

« La TD est fière de faire partie de la communauté de London depuis plus de 100 ans et d’avoir le privilège de servir notre collectivité et nos clients », affirme Shane Kennedy, vice-président et chef de marché de la région du Sud-Ouest de l’Ontario. »