La musique country, au cœur du sentiment d’appartenance d’un amateur et d’une communauté en constante évolution

Alors que Johnathan Smalley était à table en présence d’amis à l’occasion d’un barbecue, il a reçu un courriel lui apprenant l’incroyable nouvelle : il avait remporté le concours Ultimate Fan Experience pour assister au gala de remise des prix de l’AMCC, deux semaines après y avoir participé. Amateur de musique country depuis sa plus tendre enfance, M. Smalley ira non seulement à l’événement à Calgary, en Alberta, mais il présentera également un prix sur scène durant l’émission en direct.

Il s’agissait d’une occasion rêvée pour un amateur invétéré comme lui.

Pour M. Smalley, la musique country ne se limite pas à un genre; c’est aussi une passion. En tant que gérant du seul bar de musique country de Toronto, il a bâti sa carrière autour de la musique country et il a trouvé un sentiment d’appartenance en cours de route.

« J’aime la musique country, et grâce à mon travail, je me suis fait de nombreux amis qui partagent ma passion, mentionne-t-il. Parmi mes amis de ma ville natale, beaucoup d’entre eux savent chanter – Leah Daniels, Ben Hudson et Robyn Ottolini, pour ne nommer que ceux-là –, et quand un membre de ma localité donne un spectacle ou tourne une vidéo, tout le monde se réunit pour l’aider et l’encourager. »

M. Smalley a pu constater le pouvoir rassembleur du country chez des gens de divers horizons, qu’ils dansent en ligne sur une piste de danse bondée, s’assoient autour d’un feu de camp ou viennent appuyer un nouvel artiste. Selon une étude de l’AMCC, ce style de musique a connu une popularité croissante au sein de communautés plus diversifiées. Depuis les neuf dernières années, de plus en plus d’adolescents, de milléniaux et de personnes d’origine latine écoutent du country.

« Certains associent la musique country uniquement aux camions, à la bière et aux ruptures, mais elle représente bien plus que cela. Elle procure un sentiment d’appartenance », explique M. Smalley, en ajoutant que c’est son père qui l’a initié au genre musical. En grandissant, lui et son père écoutaient ensemble des classiques du country et des artistes féminines parmi les plus reconnues des années 1990 en conduisant leur tracteur sur la ferme laitière familiale d’Uxbridge, en Ontario.

La TD soutient plus de 80 festivals de musique et 100 programmes musicaux communautaires au Canada, dont le gala de l’AMCC 2019, lors duquel M. Smalley présentera le prix du choix du public d’Apple pendant la diffusion en direct, le 8 septembre.

« Lorsque j’ai su que j’avais gagné, je n’en revenais pas, indique l’amateur de country. Une fois la surprise passée, j’ai ressenti de la nervosité à l’idée d’être sur scène devant tout le pays, puis je suis devenu enthousiaste à l’idée de me trouver à Calgary, entouré d’un si grand nombre d’artistes canadiens de talent. »

Pour en savoir plus sur la façon dont la TD appuie des événements musicaux comme les prix de l’AMCC 2019 partout au Canada pour aider à bâtir des collectivités plus fortes et inclusives, allez à MusiqueTD.com