Mardi tabou : Combien devriez-vous donner en cadeau de mariage?

La saison des mariages est commencée et, si vous avez eu la chance de recevoir plusieurs invitations, vos dépenses pourraient être aussi élevées que le gâteau à étages.

En plus des coûts liés à l’hôtel, aux déplacements et aux possibles absences au travail, vous devez penser à un cadeau approprié à offrir. En raison des attentes culturelles, de celles de votre réseau social et de celles des nouveaux mariés, donner un cadeau de mariage peut être coûteux, angoissant et déroutant.

Alors, combien devriez-vous donner à un mariage? Un mariage somptueux exige-t-il un cadeau cher? La règle voulant qu’on paie son repas plus un supplément vaut-elle toujours? Et doit-on s’en tenir au registre de cadeaux ou l’argent comptant est-il toujours roi?

Nous avons demandé à des experts de l’étiquette de nous éclairer sur les règles qui prévalent pour les cadeaux de mariage.

Un grand jour, et non une grande dette

Peu importe le montant que vous décidez de dépenser, vous devez vous rappeler que le but de ce jour spécial est de célébrer l’union de l’heureux couple, et non pas le montant qu’ils peuvent amasser en cadeaux de mariage.

« Le cadeau exprime votre souhait de bonheur futur au couple et les aide à démarrer leur vie commune, explique Louise Fox, coach en bienséance. Vous donnez ce que vous pouvez vous permettre, peu importe à quel point vous êtes proche du couple. On ne s’attend jamais à ce que quelqu’un s’endette pour un cadeau de mariage. »

Certains couples indiquent sur leurs invitations qu’ils ne veulent pas de cadeaux. Dans ces cas-là, libre à vous de les écouter ou non. Mais si l’idée d’arriver les mains vides vous met mal à l’aise, des fleurs ou une carte-cadeau pour un repas au restaurant pourraient leur faire plaisir.

« Ne sous-estimez jamais l’effet d’un mot écrit à la main – accompagnant un cadeau ou seul – exprimant vos sincères vœux de bonheur », affirme Fox.

C’est votre relation avec le couple qui compte

Selon Mme Fox, lorsque vous réfléchissez au cadeau ou à la somme que vous donnerez aux futurs mariés, il est important de tenir compte de votre relation avec le couple (depuis combien de temps vous les connaissez et à quel point vous les connaissez), de vos moyens financiers et de l’aide dont ils ont besoin pour meubler leur maison.

Que ce soit une cabane à sucre ou un château, le lieu n’est pas important

Comme la valeur monétaire de votre cadeau devrait dépendre de votre relation avec le couple (tout en respectant votre budget), le lieu où se déroule le mariage, qu’il s’agisse du condo de quelqu’un ou d’un château, n’est pas important.

« Le choix du lieu appartient au couple et dépend de leurs moyens. La responsabilité de financer le mariage ne revient jamais aux invités », précise Julie Blais Comeau, experte en bienséance.

Un mariage à l’étranger? Un cadeau n’est pas nécessaire

S’il vous faut dépenser pour pouvoir assister à un mariage à l’étranger, il est accepté de ne pas donner de cadeau, car, pour les futurs mariés, votre présence est plus que suffisante.

Si vous décidez tout de même de donner un cadeau, envoyez-le à la maison du couple à l’avance afin qu’ils n’aient pas à le ramener dans leurs valises.

Et oui, donner de l’argent est acceptable

« Dans certaines cultures, donner de l’argent plutôt que quelque chose de concret est courant. Pour les couples qui n’ont pas de registre de cadeaux, l’argent est roi », affirme Adeola Damie, une organisatrice de mariages.

Si vous donnez une enveloppe, Mme Damie recommande d’y glisser un chèque plutôt que des billets de banque (car les chèques sont traçables) au cas où l’enveloppe serait perdue.

Mais en ce qui concerne le montant à dépenser lorsqu’on donne de l’argent ou qu’on achète un cadeau du registre, il ne semble pas y avoir de règle absolue. Selon un sondage effectué par Ipsos Reid en 2017, les Canadiens sondés ont dit dépenser en moyenne 147 $.

Si vous hésitez à donner de l’argent ou qu’il n’y a rien dans le registre qui vous plaît, procédez avec précaution lorsque vous choisissez un cadeau qui ne figure pas dans le registre. Vous ne devriez choisir cette option que si vous êtes un parent ou un ami proche et que vous savez que le cadeau que vous avez choisi plaira au couple. Et bien qu’il fût jadis acceptable d’envoyer un cadeau jusqu’à un an après le mariage, dans notre monde numérique au rythme rapide ce délai a été réduit à trois mois (et plusieurs experts conviennent que plus le cadeau est envoyé tôt, mieux c’est).