Plus de perturbations attendues dans le magasinage en ligne : Le Canada peut se préparer en examinant ce qui se passe aux États-Unis

Faits saillants du rapport

Perturbations des Services immobiliers commerciaux : La croissance du magasinage en ligne diminue la demande d’espace de commerce de détail, mais crée une forte demande d’espace logistique. Les magasins traditionnels peuvent connaître du succès avec un peu de réinvention. Les propriétaires devraient diversifier leurs locataires et ajouter des centres de conditionnement physiques, des bars, des restaurants, des spas et des installations sportives. Une minorité de magasins de détail traditionnels continueront également de répondre à un besoin précis.

« La vente principalement hors ligne peut encore présenter un intérêt pour certains détaillants spécialisés qui demeurent concurrentiels en mettant fortement l’accent sur l’exclusivité de leurs produits, l’expérience de magasinage ou la nécessité pour les clients d’essayer avant d’acheter, explique Derek Burleton, économiste en chef adjoint, Groupe Banque TD. La grande majorité des détaillants devraient suivre la tendance et s’assurer une présence en ligne concurrentielle. »

Les changements de l’ALENA devraient faire bouger les ventes en ligne au Canada : Le faible niveau de concurrence entre les détaillants au Canada a entraîné moins de pression pour établir une présence en ligne. L’augmentation du montant que les Canadiens peuvent dépenser en achats transfrontaliers sans payer de franchise douanière favoriserait un meilleur accès au magasinage en ligne aux États-Unis et encouragerait les détaillants locaux à intensifier leur présence en ligne.

L’innovation en matière de magasinage améliorera l’expérience client : La livraison par drones et les ’appareils de réalité virtuelle sont susceptibles de transformer le secteur de détail dans les années à venir. Les géants de la vente au détail Walmart, Ikea et Swarovski font actuellement des expérimentations avec l’innovation en matière d’expérience client.

Pour de plus amples renseignements et une analyse, cliquez ici pour consulter le rapport complet des Services économiques TD.