Quand utiliser une carte de crédit ou de débit ou de l’argent comptant en voyage?

Voyage gastronomique au Japon ou séjour sur une plage isolée du reste du monde à Bora Bora? Peu importe votre prochaine destination, planifier pour tirer le maximum de votre budget de voyage peut être aussi important que de régler les détails de votre prochaine escapade.

Selon une étude menée en 2017 par Expedia sur les habitudes de vacances des Canadiens, 74 % des milléniaux sondés ont affirmé que le budget était un facteur important, tant à l’étape de la planification qu’une fois rendus sur place.

Savoir quand utiliser de l’argent comptant ou une carte de débit ou de crédit pourrait vous aider à gérer, et potentiellement à réduire, les frais d’opérations de change ou de retrait, et d’autres frais d’intérêt, tout en visitant les cités médiévales vallonnées d’Europe ou les salles de spectacle légendaires d’Austin, au Texas.

Carte de crédit

Utilisation recommandée : Pourrait être votre meilleur choix pour les gros achats, comme les billets d’avion, l’hébergement, le transport, la location de voiture et les repas plus coûteux; ainsi, vous pourrez garder le compte des plus grosses dépenses lorsque vous serez de retour à la maison. Si vous faites des achats avec votre carte durant votre voyage, vous pourriez profiter d’une couverture d’assurance pour les articles achetés. Assurez-vous de vérifier si votre carte offre ce type d’assurance.

Vous devriez vous informer pour savoir si votre carte est assortie d’avantages de voyage. Par exemple, votre carte de crédit pourrait offrir une assurance voyage, une assurance annulation de voyage ou une assurance pour bagages perdus; si c’est le cas, il pourrait être avantageux de réserver votre voyage à l’aide de cette carte pour profiter de ces assurances.

Vérifiez également si votre carte de crédit offre d’autres types d’avantages, comme des options privilégiées de réservation, l’accès à des salons, des surclassements ou la possibilité d’arriver plus tôt ou de partir plus tard.

Conseils pratiques :

  • Laissez les cartes que vous n’avez pas l’intention d’utiliser à la maison, rangées à l’abri. Munissez-vous d’une liste de tous les numéros des cartes que vous apportez, ainsi que des numéros de téléphone en cas de perte ou de vol de vos cartes, et gardez cette liste en sécurité.
  • L’utilisation d’une application bancaire peut vous aider à faire le suivi en temps réel de toute opération liée à votre carte de crédit (ou de débit) qui est effectuée dans votre compte.

Carte de débit

Utilisation recommandée : Pour retirer de l’argent à un GAB plutôt que d’utiliser une carte de crédit ou de transporter de grandes sommes d’argent.

La plupart des banques canadiennes offrent des cartes de débit qui permettent de retirer de l’argent dans les guichets automatiques liés à un réseau international ainsi que de faire des achats en magasin dans plusieurs pays étrangers. Cherchez des guichets affichant les symboles de réseaux qui figurent sur votre carte de débit, puisque votre carte pourrait ne pas fonctionner à tous les guichets (vous trouverez les symboles des réseaux de guichets compatibles au recto ou au verso de votre carte de débit). Avant de partir en voyage, informez-vous auprès de votre institution financière pour savoir quels frais d’opérations de change pourraient s’appliquer lorsque vous faites un retrait.

Sachez que, dans certains pays, votre carte pourrait ne pas fonctionner à tous les guichets; soyez donc toujours prêt à payer d’une autre façon.

Pour des petits achats, comme des souvenirs, des produits achetés au marché, des trajets de taxi ou d’autobus, des visites guidées et des pourboires.

Argent comptant

Utilisation recommandée : Pour des petits achats, comme des souvenirs, des produits achetés au marché, des trajets de taxi ou d’autobus, des visites guidées et des pourboires.

Certains commerces à l’étranger n’acceptent pas les cartes de débit ou de crédit pour le paiement, alors il est préférable d’avoir des espèces en devise locale sur vous. Il n’est pas recommandé de transporter de grandes sommes d’argent sur soi, mais c’est une bonne idée d’avoir un peu d’argent sous la main pour au moins deux jours : les heures d’ouverture des banques ne sont peut-être pas régulières dans certains pays, et les guichets automatiques pourraient être à sec.

Afin d’avoir des fonds en devise locale à votre arrivée et d’éviter de passer vos vacances à faire des commissions, échanger votre argent avant de partir est une bonne idée. Toutefois, si vous ne l’avez pas fait, vous pouvez échanger vos dollars canadiens en monnaie locale dans une banque ou un bureau de change du pays que vous visitez. Bien que les taux et les frais de conversion de devises s’y appliquent aussi, ceux-ci pourraient être moins élevés que si vous convertissez des devises à l’aéroport ou à l’hôtel, si vous n’avez pas pu le faire avant de partir.

Conseils pratiques :

  • Lorsque c’est possible, ayez des petites coupures sous la main, car certains commerces pourraient ne pas accepter les plus grosses coupures.
  • Ne conservez pas tout votre argent à un seul endroit. Envisagez d’utiliser une ceinture porte-billets pour y mettre tout votre argent comptant (afin d’aider à décourager les pickpockets) et de ne garder dans votre portefeuille que ce dont vous avez besoin pour la journée.

À LIRE : 5 façons de vous protéger contre les fraudeurs financiers

Certaines applications bancaires, comme celle-ci, peuvent également vous aider à faire le suivi de vos dépenses pour les comptes que vous avez liés par l’entremise de votre institution financière, et vous envoyer des avis d’opération pour ces comptes afin de vous permettre de surveiller vos dépenses en temps réel.