Six choses que j’ai apprises sur mes habitudes de dépense après avoir utilisé une appli de suivi financier

Par Robin Taub

* Taub a été mandatée par la TD pour mettre à l’essai l’appli Dépense TD et écrire au sujet de son expérience.

Où va vraiment mon argent? Cette question, je me la suis souvent posée. Et pour finalement y répondre, ces deux derniers mois, j’ai utilisé Dépense TD, une appli qui fait automatiquement le suivi des dépenses portées à vos comptes bancaires et de carte de crédit TD admissibles et les classe ensuite par catégorie. Cette appli de suivi des dépenses en temps réel vous permet de faire le suivi de catégories fondées sur des « besoins » – épicerie, dépenses ménagères, santé, services publics et transport – ainsi que sur des « désirs » – magasinage, voyages, repas au restaurant et divertissements.

Ces deux mois pendant lesquels j’ai utilisé l’appli Dépense TD m’ont permis d’apprendre certaines choses sur la façon dont je dépense et j’épargne mon argent. Peut-être vous reconnaîtrez-vous dans mon expérience. Voici donc ce que j’ai appris sur mes habitudes.

Les chiffres ne mentent pas

Vous croyez savoir comment et où vous dépensez votre argent, mais le fait de voir vos dépenses totales détaillées par catégorie est un excellent moyen de confronter vos croyances à la réalité. J’ai opté pour l’envoi d’avis quotidiens, ce qui me permettait de passer en revue mes dépenses de la veille et le montant total que j’avais dépensé (par rapport à mes dépenses quotidiennes habituelles). J’avais également accès aux montants par fournisseur et par catégorie. L’appli me donnait aussi une vue d’ensemble en affichant le montant de mes dépenses dans une catégorie pour le mois et en le comparant à mes dépenses du mois précédent. C’est ainsi que j’ai découvert que je dépensais plus que je l’imaginais pour les repas au restaurant, mais moins que je ne l’aurais cru pour l’épicerie. L’appli vous permet également de comparer vos dépenses de la journée à votre moyenne mensuelle (ou de consulter vos moyennes de dépenses mensuelles, une fois que l’appli est active depuis un certain temps).

J’ai commencé à faire plus attention à mes habitudes de dépense

L’appli vous laisse définir des alertes en temps réel chaque fois qu’une opération a lieu dans certaines catégories. Chaque fois que je dépensais de l’argent, que ce soit par carte de débit ou de crédit, je recevais un avis sur mon téléphone (et sur ma montre Apple Watch). Ainsi, une dépense « virtuelle » devenait « réelle » : j’accordais alors une plus grande importance à mes achats, comme si je payais en espèces sonnantes et trébuchantes. J’ai également connu quelques pointes de dépenses quotidiennes ou par catégorie, mais ces pointes étaient dues à des achats dispendieux et non récurrents : des lunettes de prescriptions et un nouveau matelas.

Le fait d’être plus consciente de mes dépenses constituait un puissant facteur de motivation quand venait le moment de faire des choix plus judicieux à l’avenir, que ce soit en comparant les prix d’un magasin à l’autre ou tout simplement, en n’achetant pas. Je recevais aussi des alertes quand les membres de ma famille qui étaient autorisés à le faire portaient des opérations aux comptes et aux cartes de crédit liés à l’appli.

Si vous estimez que les avis vous dérangent, vous distraient de vos tâches ou constituent un surcroît d’information, vous pouvez en tout temps les désactiver en modifiant vos préférences dans l’appli. Toutefois, une étude menée par la NYU Stern School of Business en 2019 sur la façon dont les utilisateurs d’applis gèrent leurs finances personnelles lorsqu’on leur envoie des messages au sujet de dépenses excessives démontre que ces rappels technologiques contribuent à une baisse des dépenses. On estime que les utilisateurs d’applis qui reçoivent des messages dépensent 8,15 $ CA de moins (soit 5,35 % de leurs dépenses quotidiennes moyennes), et ce, principalement dans les catégories d’achats répondant aux « désirs ».

Établir un budget m’a demandé beaucoup moins de travail

Comme l’appli Dépense TD se connecte à mes comptes TD admissibles en toute sécurité, je n’avais pas à entrer mes opérations manuellement. L’entrée manuelle était l’une des principales raisons pour lesquelles, jusqu’à ce jour, je n’utilisais pas d’appli pour établir mon budget. L’appli classait la plupart des opérations dans la catégorie qui m’apparaissait la plus logique. Si ce n’était pas le cas, pas de problème! Je n’avais qu’à procéder à un rajustement pour voir toutes les opérations suivantes appliquées à la catégorie que j’avais sélectionnée. Vous pouvez également définir des objectifs de dépense (des budgets, en fait), qui s’avèrent particulièrement utiles pour les catégories où vous avez tendance à trop dépenser. Certaines des caractéristiques de l’appli, comme celle permettant d’afficher l’historique des dépenses par mois, m’ont aidée à cerner les mois critiques en matière de dépenses, ainsi que les catégories qui étaient à la source de ces excès (elles sont reconnaissables au premier coup d’œil : les catégories de dépenses excessives s’affichent en rouge tandis que celles où on a moins dépensé que prévu sont en vert).

J’ai trouvé des façons d’économiser

Le fait de suivre mes dépenses m’a permis de découvrir les catégories qui constituaient des « cibles faciles », celles dans lesquelles je gaspillais mon argent sur des désirs, comme le magasinage ou les sorties au restaurant, ou celles où je dépensais beaucoup pour des besoins, comme les services publics. En réduisant et en éliminant les dépenses inutiles (comme l’achat de trop d’aliments préparés) et en faisant plus attention aux périodes de la journée pendant lesquelles je consommais de l’électricité, j’ai pu épargner davantage pour des objectifs financiers qui me tiennent à cœur.

Le secret, ce sont les catégories

Cette part de moi qui apprécie le fait de pouvoir garder un certain contrôle sur mes dépenses adorait que l’appli me propose diverses catégories dans lesquelles répartir mes dépenses. Une fois que j’ai vu à quel point la ventilation de mes dépenses pouvait s’avérer utile pour moi, je me suis mise à vouloir aller encore plus loin. J’aurais voulu avoir la possibilité d’ajouter des sous-catégories ou des catégories personnalisées à certaines des catégories plus générales.

Par exemple, l’ajout d’une catégorie de soins ou de produits personnels, ou encore, la capacité de distinguer les produits d’entretien ménager des matériaux pour la maison auraient mieux correspondu au niveau de précision que j’aurais aimé. Je présume toutefois que beaucoup d’autres personnes préfèrent que les choses restent simples.

J’ai dépensé pour des choses qui m’importent

La santé et le bien-être comptent beaucoup à mes yeux, et l’argent que je consacre à mes abonnements au gym (que j’utilise!) en témoigne. Autre domaine que je valorise profondément : la culture. Tout l’argent que j’ai consacré à une carte de membre d’un musée ou à des billets de théâtre et de concert m’a donné l’impression d’être bien dépensé.

Même si l’expérience est terminée, et que j’ai maintenant une bien meilleure idée de la façon dont je dépense mon argent, je compte bien continuer à utiliser l’appli pour suivre mes dépenses. Je trouve les alertes en temps réel particulièrement précieuses pour m’amener à rajuster mes habitudes de dépense, alors j’utiliserai également l’appli pour m’aider à rester bien au fait de mes finances.