Des leaders de la TD nommées dans le palmarès des femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des femmes exécutives

Jeudi soir prochain, le Réseau des femmes exécutives se rassemblera pour décerner ses prix annuels aux femmes exceptionnelles qui figurent au palmarès des 100 femmes les plus influentes du Canada.

Cette année, deux leaders de la TD seront honorées pour leur rôle dans la promotion de la diversité au travail et leurs efforts soutenus pour inspirer la prochaine génération de femmes : la première vice-présidente et économiste en chef Beata Caranci, et la directrice générale, Valeurs Mobilières TD Sharon Kim.

Favoriser la sensibilisation et promouvoir l’inclusion

En tant que seule économiste en chef femme dans une banque canadienne et l’une des 14 économistes en chef qui siègent au comité consultatif économique de l’American Bankers Association (ABA) en Amérique du Nord, Mme Caranci a l’habitude de se démarquer et de garder la tête haute.

Figure respectée dans le domaine de l’économie et le secteur des services financiers, elle est reconnue pour son point de vue éclairé sur les questions économiques, sur les simulations de crise et sur le paysage politique global.

« C’est touchant de me retrouver aux côtés d’un si grand nombre de femmes accomplies, dit-elle. Je suis fière de travailler dans une entreprise où on m’encourage à favoriser un environnement inclusif tout en faisant avancer la recherche qui permet de mieux aborder les défis uniques vécus par les femmes au travail. »

Beata Caranci a consacré plus de dix ans à la recherche et à la sensibilisation auprès des responsables des politiques au sujet d’enjeux cruciaux pour les femmes en affaires, notamment l’écart salarial entre les sexes, l’inclusion des femmes dans les domaines des STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) et la représentation des femmes dans les conseils d’administration.

À titre de membre du Conseil de la diversité et de l’inclusion de la TD, elle prend activement part à l’élaboration de la vision de la Banque en matière de talents. Elle met au défi les secteurs d’activité de combler les écarts et d’accélérer le progrès en recommandant des changements de politiques ou de nouveaux programmes et initiatives.

Elle a également piloté un processus de sélection à l’aveugle des candidats pour Services économiques TD, doublant ainsi la proportion de femmes et de minorités visibles dans son service.

« J’ai acquis une meilleure compréhension de l’importance d’être en position d’influence pour aider les autres, mentionne-t-elle. L’autonomisation, c’est aider les autres à découvrir les voies qui s’offrent à eux plutôt que de leur tracer le chemin. »

Inspirer un changement positif au-delà des salles de conférence et des services de négociation

Tout au long de sa carrière, Sharon Kim a surmonté les difficultés liées au genre et à la diversité afin de devenir la femme la plus haut placée de Marchés des capitaux à la TD. Gestionnaire de l’un des plus importants portefeuilles de Valeurs Mobilières TD, elle fait figure d’autorité et de personne-ressource en matière d’opérations de change auprès des clients, des collègues, des partenaires du secteur et des médias.

Elle est la seule femme membre du comité d’exploitation de Valeurs Mobilières TD, Marchés mondiaux, et depuis plusieurs années, elle apporte une contribution au Comité des femmes dirigeantes de VMTD et au programme Women in capital markets (femmes dans les marchés des capitaux).

Faisant ardemment la promotion de la représentation des femmes dans un secteur dominé par les hommes, Mme Kim pave la voie afin de faciliter la présence des femmes dans les services de négociations. Grâce à son leadership, le taux de représentation des femmes au sein de Marchés des capitaux de la TD avoisine les 35 %, ce qui est beaucoup plus élevé que la moyenne du secteur.

« Je ne me vois pas comme une pionnière, indique-t-elle. Je crois simplement que la diversité rend une entreprise plus forte, plus novatrice, et plus à même de s’adapter aux défis. C’est un honneur de faire partie de cette liste aux côtés d’un si grand nombre de femmes remarquables. »

En plus d’être à la tête de l’un des plus importants secteurs de la TD, Mme Kim consacre son temps à des causes philanthropiques. Pendant plus de dix ans, elle a été bénévole pour la campagne de bienfaisance et vente aux enchères Underwriting Hope de Valeurs Mobilières TD, contribuant ainsi à amasser des dizaines de millions de dollars dans le cadre de la campagne, et elle a coprésidé le comité au cours des trois dernières années.

À l’extérieur de la TD, Mme Kim occupe un rôle de premier plan dans sa collectivité en agissant à titre de directrice générale du conseil des Grands frères Grandes sœurs de Toronto.

Pour voir le palmarès complet des 100 femmes les plus influentes du Canada de 2019 du Réseau des femmes exécutives, allez ici.