Un livre jeunesse sur le bonheur soutient les langues et la culture autochtones

Monique Gray Smith le surnomme affectueusement « le petit garçon ». En 2015, lors d’une conférence à Mission, en Colombie-Britannique, elle a rencontré un enfant qui lui a fait une forte impression.

« J’ai regardé ce petit garçon, qui devait avoir environ quatre ans, a-t-elle raconté. Il est arrivé en courant dans la salle et regardait tout autour de lui. »

« Il y avait beaucoup d’agitation dans la salle : la séance venait de se terminer. C’était l’heure de la pause-dîner et chacun se servait. Les parents et le personnel discutaient pendant que les enfants jouaient dans la salle voisine. Le petit garçon – une boule d’énergie – a trouvé la personne qu’il cherchait. Il a appelé kôhkom! – Grand-mère! – et a couru vers elle. » Mme Gray Smith n’a jamais oublié ce qui s’est passé quand l’enfant a rejoint sa grand-mère. « Elle a délicatement pris le visage de son petit-fils dans ses mains et l’a regardé avec tant d’amour. Et un simple regard a suffi pour qu’il change complètement d’attitude. »

« J’ai pu voir son cœur se remplir de bonheur. »

Mme Gray Smith n’a jamais su comment s’appelait cet enfant, mais ce moment intense lui a inspiré J’ai le cœur rempli de bonheur (sâkaskinêw nitêh miywêyihtamowin ohci), son dernier livre pour enfants. Les charmantes illustrations de Julie Flett, artiste autochtone renommée qui a participé à cet ouvrage, montrent différents moments simples de la vie – voir une personne qu’on aime, jouer de la musique, danser – qui apportent sérénité et bonheur à pratiquement tout le monde.

Publié en 2016, le livre a été traduit en langue crie l’année dernière et publié à nouveau afin que le texte en langue autochtone figure dans les versions française et anglaise. Cet automne, dans le cadre du programme Un livre à moi TD de 2019, plus de 550 000 enfants partout au Canada en recevront un exemplaire qu’ils pourront emporter chez eux.

Organisé en collaboration avec le Centre canadien du livre jeunesse, Un livre à moi TD est le plus grand programme de distribution de livres gratuits aux enfants d’âge scolaire au Canada. « C’est la première fois au Canada qu’un si grand nombre d’enfants se verront offrir un livre comprenant une langue autochtone, a expliqué Mme  Gray Smith. Pour moi, cela veut dire beaucoup. »

Ce livre nous rappelle que nous devons prendre le temps d’apprécier les moments et sensations simples, en particulier dans un monde où les écrans et les dispositifs portables accaparent notre attention.

« Le bonheur se trouve dans les liens qui nous unissent aux autres êtres humains, à la planète, à la culture et aux langues, a-t-elle ajouté. Il s’agit d’un message universel adressé aussi bien aux enfants qu’aux adultes qui pourraient leur lire ce livre le soir. »

La dernière page du livre demande directement au lecteur de penser à ce qui lui procure du bonheur.

« Je veux provoquer une conversation entre les adultes et les enfants afin que chacun puisse aller se coucher avec des pensées joyeuses », explique Mme Gray Smith.

L’ouvrage contribue aussi à un dialogue continu mené à l’échelle mondiale. L’ONU a déclaré que 2019 serait l’Année internationale des langues autochtones afin que nous prenions conscience du déclin constant de ce type de langues dans le monde entier. Grâce aux illustrations, à la traduction en langue crie et au thème de son livre, Mme Gray Smith espère que J’ai le cœur rempli de bonheur déclenchera des discussions sur l’importance de préserver et de promouvoir les langues et la culture autochtones, en particulier ici, au Canada.

« La traduction de mon livre en langue crie est un cadeau d’une valeur inouïe pour moi, a-t-elle déclaré en ravalant ses larmes. Je trouve très émouvant que des enfants autochtones, et tout particulièrement des enfants d’ascendance crie, puissent se voir représentés et lire leur langue sur la couverture et au fil des pages de mon livre. Cela donne également une image positive de notre culture aux lecteurs non autochtones. C’est tout aussi important. »

Lorsqu’on lui demande de nommer une chose qui remplit son cœur de bonheur, Mme Gray Smith sourit.

« Marcher pieds nus dans l’herbe, a-t-elle répondu. Au mois de mai, quand l’herbe est assez chaude pour qu’on marche sans chaussures ni chaussettes… c’est merveilleux. »


Des recherches ont démontré que les habiletés en lecture et en mathématiques sont deux des compétences les plus importantes pour aider les enfants à réussir à l’école, au travail et dans la vie. Avec La promesse Prêts à agir, la plateforme d’entreprise citoyenne de la TD, la TD soutient des programmes d’éducation à l’intention des enfants tels que le programme Un livre à moi TD, afin de donner le plaisir de lire dès le plus jeune âge.