Une chose importante que vous avez sûrement oubliée dans vos préparatifs de voyage

Votre vol est réservé, tout comme votre chambre d’hôtel, vous pensez déjà à ce que vous allez mettre pour votre souper au restaurant chic en bord de mer, mais comme d’autres Canadiens et Canadiennes, vous avez peut-être oublié quelque chose.

Selon les résultats d’un rapport de la TD sur l’assurance voyage publié en février 2019, près de la moitié (43 %) des professionnels canadiens de 20 à 29 ans qui avaient voyagé dans la dernière année ou qui planifiaient un voyage dans les 12 prochains mois ont dit croire que l’assurance médicale de voyage couvrait tout type d’urgence médicale survenant pendant leurs vacances. Parmi les jeunes professionnels canadiens interrogés dans ce même rapport, 59 % ont aussi dit croire que la compagnie aérienne ou l’hôtel rembourserait leurs dépenses en cas d’urgence en voyage, même sans assurance voyage.

LIRE: Quand utiliser une carte de crédit ou de débit ou de l’argent comptant en voyage?

En réalité, ne pas souscrire d’assurance interruption de voyage ou d’assurance annulation de voyage pourrait vous coûter cher. De plus, ce ne sont pas tous les régimes d’assurance médicale de voyage qui couvrent les frais liés à des blessures subies lors d’activités comme l’alpinisme ou même la plongée en apnée. Selon le Healthcare Cost and Utilization Project, sans assurance, un séjour à l’hôpital moyen aux États-Unis coûte plus de 10 000 $. De plus, de nombreux voyageurs ne s’informent pas de ce que couvre leur assurance exactement et de ce qu’elle ne couvre pas.

Pour vous aider à éviter des urgences coûteuses, ajoutez les éléments suivants à votre liste « À faire avant de partir en voyage » : recherche pour savoir exactement ce que couvre votre police et souscription de la bonne couverture d’assurance médicale et d’assurance interruption et annulation de voyage.